Font Size

SCREEN

Profile

Menu Style

Cpanel
  • Jérôme Clerc et son équipe Realteam remportent le championnat de Suisse de match race

    Déjà détenteur du titre de champion de Suisse de match race depuis 2011, Jérôme Clerc et son équipe Realteam ont remporté le titre pour la troisième année consécutive. La navigatrice zurichoise Alexa Bezel et son équipe ChicaCER se sont quant à elles à nouveau brillamment qualifiées pour la finale. Genève, le 18 août 2013– La dernière journée de la Volvo Match Race Cup – le championnat de Suisse de match race, disputé à la Société Nautique de Genève – a été particulièrement riche en événements.

    Les deux demi-finales, opposant respectivement Alexa Bezel à Alain Stettler et Jérôme Clerc à Roger Stocker, ont servi de mise en bouche. Elles se sont déroulées dans un vent thermique « séchard » très léger, qui a heureusement rapidement cédé la place à un vent de sud-ouest bien établi. La navigatrice zurichoise s’est imposée sur le score de 2-1, tandis que Jérôme Clerc a remporté ses deux matches pour accéder directement à la finale. « C’était un match piège », précise ce dernier. Car le vent était très léger, et dans ces conditions, tout peut arriver. Je dois dire que nous avons été soulagés lorsque le vent d’ouest s’est établi. Car c’est dans des conditions identiques que nous avions remporté sept matches d’affilée vendredi. Nous étions donc en pleine confiance.»

    De fait, Clerc a remporté la première manche, en contrôlant la situation de bout en bout. Mais la situation s’est gâtée au début du deuxième match : « Nous avons grillé le départ, et nous avons dû revenir en arrière pour franchir la ligne. Les filles en ont profité pour prendre l’avantage. »

    Bien contrôlé par les filles, malgré la pression croissante de l’équipe de Jérôme Clerc, ce match aurait pu conduire à une égalisation si la technique ne s’en était mêlée. « D’un seul coup, le nœud de l’écoute de génois s’est défait », explique Alexa Bezel. « Comme Elodie Mettraux y était accrochée pour faire du rappel, elle est tombée à l’eau. C’était vraiment rageant. »

    Jeu, set et match : Jérôme Clerc en a profité pour reprendre la tête, remporter le match et le championnat. « Nous sommes vraiment très heureux d’avoir remporté une nouvelle fois ce titre », précise ce dernier. « En ce qui me concerne, je suis heureux de renouer avec la navigation et avec la victoire, puisque je n’avais quasiment plus navigué depuis le Bol d’Or. Et puis, le match race est une discipline très importante pour notre équipe ; c’est un style de navigation qui renforce la cohésion de notre équipage, et qui est aussi très utile pour la navigation en flotte. »
    L’équipage de Realteam était constitué de Denis Girardet, Thierry Wasem et Gilles Favennec. Le skipper Jérôme Clerc n’a pas manqué de leur rendre hommage, précisant que « le niveau de toute l’équipe avait nettement progressé depuis le début de l’année. »

    « Je suis très heureux de la façon dont cette finale s’est déroulée », a pour sa part précisé Christian Scherrer, le président du Comité d’organisation. « Grâce au soutien de Volvo Suisse, de notre co-sponsor C-Quadrat, ainsi que de nos fournisseurs officiels, nous pouvons offrir aux régatiers suisses une plateforme qui leur permet d’améliorer leur niveau, leurs compétences et leur classement. C’est très important pour la voile suisse, et tout particulièrement pour les jeunes. »
     
    Volvo Open Swiss Match Racing Championship - 15-18 août - Société Nautique de Genève
    Classement final : Rang, Nom du skipper

    2. Alexa Bezel
    3. Alain Stettler
    4. Roger Stocker
    5. Nicolas Anklin
    6. Nelson Mettraux
    7. Lorenz Müller
    8. Nicola Möckli

     

     

     

     

     

     

Partners & Suppliers
 
 
Vous êtes ici : Home Home